Projets sur les peurs en Art et design

Installation et présentation des projets en Art et design : les étudiantes et étudiants devaient développer leurs projets sur le thème de la peur, l’angoisse, la crainte, l’anxiété. Ça a donné lieu à des présentations très personnelles et diversifiées; de la peur de prendre l’avion à la peur de l’inconnu et de la rencontre des étrangers, à la peur d’être emprisonné, d’être abandonné, d’être jugé ou d’être agressé. En passant par la terreur de la dictature et le poids de la psyché familiale, les personnages de contes de fée et des motifs de rêves récurrents et angoissants. Découvrez les projets de Sonia Blinderman, Gabrielle Desbiens-Guérard, Bryan Diendere, Amélia Dryburgh-Bouchard, Jiayan Gu, Darius Laprise, Stéphanie Marcotte, Maya A. Monterrubio, Mathieu Lachance, Maria Nedelcu, Maya Nguyen, Marguerite Ranger, Tian Shen Xia, Sara Gaudette, Florence Noël-Leclair et Léah Schlaich-Korosec!

 

Crédits photos: Jean Poirier et Noémi McComber

Exposition des dessins de natures mortes

Les dessins de natures mortes des étudiants de première année en Art et Design sont présentement exposés dans la grande vitrine du Corrid’Art. Dans ce deuxième projet du cours de Dessin, les étudiants devaient mettre en application plusieurs des notions récemment apprises (gradations, textures, composition, contraste) à travers l’utilisation de médiums mixtes (encre, fusain, conté).

Classe de maître pour les étudiants du profil Art et design

L’artiste en arts visuels Stéphanie Béliveau est venue donner une classe de maitre aux étudiant.e.s de première année dans le cours de Dessin (profil Art et design). L’artiste, dont les étudiant.e.s avaient vu le travail lors d’une visite de son exposition récente Le soin des choses à la Maison de la culture Côte-des-Neiges, a présenté différents exemples de son travail en dessin; des oeuvres choisies à travers un parcours s’échelonnant sur les vingt dernières années, qui explorent la tension inhérente à l’expérience humaine. Béliveau a parlé de son processus créatif, qui implique le collage, l’utilisation de pochoirs et la nécessité de composer avec les erreurs, dans la création d’oeuvres de grands formats où la matérialité prime. Elle a présenté différentes techniques aux étudiant.e.s, qui ont pu mettre ces nouvelles connaissances en pratique lors d’un atelier dirigé par l’artiste.

Apprenez-en plus sur le travail de cette artiste!