L’antiportrait

Ce volet du cours d’illustration consistait à réaliser un portrait en peinture de quelqu’un qui vous est personnellement antipathique.

Les étudiants ont choisi une personne qui, par leurs actions ou leurs propos, inspirait une aversion instinctive.

En transcendant la notion de la beauté du portrait, d’autres questions surviennent. Par exemple, comment transmettre de façon picturale l’émotion que cette personne provoque? Allez-vous approcher cette personne avec empathie ou détachement?

 

 

 

Projets sur les peurs en Art et design

Installation et présentation des projets en Art et design : les étudiantes et étudiants devaient développer leurs projets sur le thème de la peur, l’angoisse, la crainte, l’anxiété. Ça a donné lieu à des présentations très personnelles et diversifiées; de la peur de prendre l’avion à la peur de l’inconnu et de la rencontre des étrangers, à la peur d’être emprisonné, d’être abandonné, d’être jugé ou d’être agressé. En passant par la terreur de la dictature et le poids de la psyché familiale, les personnages de contes de fée et des motifs de rêves récurrents et angoissants. Découvrez les projets de Sonia Blinderman, Gabrielle Desbiens-Guérard, Bryan Diendere, Amélia Dryburgh-Bouchard, Jiayan Gu, Darius Laprise, Stéphanie Marcotte, Maya A. Monterrubio, Mathieu Lachance, Maria Nedelcu, Maya Nguyen, Marguerite Ranger, Tian Shen Xia, Sara Gaudette, Florence Noël-Leclair et Léah Schlaich-Korosec!

 

Crédits photos: Jean Poirier et Noémi McComber

Une visite au Musée d’art contemporain pour les étudiant.e.s en Art et design

Plus tôt cette session, les étudiantes et étudiants du cours Art et design se sont rendus au Musée d’art contemporain de Montréal. Ils ont pu y découvrir le travail de Rebecca Belmore, artiste multidisciplinaire autochtone issue de la Première Nation du lac Seul (Anishinaabe) et celui de Francis Alÿs, artiste d’origine Belge basé au Mexique.

« Survol majeur des 30 dernières années, Braver le monumental est la plus grande exposition jamais présentée sur le travail de l’artiste canadienne Rebecca Belmore. Elle comprend un riche corpus d’œuvres incluant sculptures, installations, photographies et vidéos, dont certaines basées sur des performances. Ses œuvres abordent avec infiniment de beauté, de sensibilité et de résilience nos relations problématiques avec le territoire, la situation des femmes, les événements historiques et la violence continue envers les peuples autochtones ». Extrait du texte de présentation de l’exposition sur le site du MACM: https://macm.org/expositions/rebecca-belmore-braver-le-monumental/

L’exposition Children’s Games [Jeux d’enfants], 1999-2018, de Francis Alÿs a également suscité l’intérêt de nos étudiant.e.s, en présentant des scènes de jeux pratiqués par des enfants à travers le monde. Cette exposition faisait partie de la biennale MOMENTA | Biennale de l’image

Merci à Elizabeth Dostie-Vigneault pour les photos! Crédit @lokey.studios